Nos ingrédients

Nous avons à cœur d’être les plus transparents possible quant aux ingrédients utilisés dans nos croquettes. Vous trouverez ci-dessous les détails de tous les ingrédients que nous utilisons dans l’intégralité de nos croquettes, avec leurs provenances, leurs avantages, mais aussi leurs défauts.

 

 

Amikinos Référence chat c’est :

91 % de la quantité totale d’ingrédients utilisés d’origine Européenne.

88,5 % de la quantité totale d’ingrédients utilisés d’origine animale.

 

Amikinos Référence chien c’est :

89 % de la quantité totale d’ingrédients utilisés d’origine Européenne.

84 % de la quantité totale d’ingrédients utilisés d’origine animale.

 

Amikinos Essential chien c’est :

79 % de la quantité totale d’ingrédients utilisés d’origine Européenne.

75,5 % de la quantité totale d’ingrédients utilisés d’origine animale.

 

 

Note : L’usine fabriquant nos croquettes (GA Pet Food Partners) étant basée au Royaume-Uni, d’un point de vue environnemental, la meilleure provenance pour nos ingrédients est donc aussi le Royaume-Uni.

 

 

Cliquez sur l’un des ingrédients suivants pour accéder directement à son détail :

 

 

 

 

Poulet séché, dinde séchée, œufs séchés (sources de protéines animales séchées) :

Que sont les sources de protéines animales séchées des croquettes Amikinos :

Le poulet séché, dinde séchée, et les œufs séchés sont tout simplement du poulet frais (le terme « frais » désigne le fait qu’il soit « non séché »), de la dinde fraîche, et des œufs frais qui ont été séchés préalablement à la fabrication de la croquette. Après séchage, ces sources (le poulet, la dinde, et les œufs) sont ensuite broyées pour en faire une poudre. Voici une photo du poulet séché et des œufs séchés tels qu’ils sont avant d’être utilisés dans nos croquettes :

Poulet séché
Œufs séchés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Provenance des sources de protéines animales séchées dans la croquettes Amikinos :

  • Poulet séché : Royaume-Uni/Belgique/Allemagne
  • Dinde séchée : France
  • Œufs séchés : Pays-Bas

Les avantages des sources de protéines animales séchées :

Le poulet séché, la dinde séchée, et les œufs séchés sont très riches en protéines animales pour la simple et bonne raison qu’ils ne contiennent pratiquement plus d’eau.

L’utilisation de sources de protéines animales séchées est actuellement la seule façon d’avoir un taux de protéines animales « élevé » (ou plutôt « non faible ») dans une croquettes.

Les inconvénients des sources de protéines animales séchées :

  • Les sources de protéines animales séchées subissent un séchage préalable à la fabrication de la croquette. Cela peut se traduire par une légère perte de digestibilité par rapport à une source de protéines animales non séchées (poulet frais, dinde fraîche, œufs frais) avant le processus de fabrication de la croquette.
  • Comme pour toutes les sources de protéines animales, il existe, sous la même appellation poulet séché, dinde séchée, œufs séchés… etc., de grosses différences de qualité. Il est donc crucial de faire attention à la filiale d’approvisionnement. Du point de vue du consommateur, la meilleure méthode pour déterminer la qualité de la matière première est de regarder si l’apport en protéines animales (provenant de la viande) est bien supérieur à l’apport en phosphore (provenant d’os). Vous trouverez plus de détails sur ce dernier point dans notre article suivant : Proportion d’os des croquettes pour chien et chat.
  • Les sources de protéines animales séchées de qualité sont ce qui coûte le plus cher dans une croquette.

 

Pour plus de détails sur les sources de protéines animales séchées, nous vous invitons à consulter notre page suivante : Viande séchée vs viande fraîche

Cliquez ici pour revenir à la liste des ingrédients.

 

 

Patate douce :

Qu’est-ce que la patate douce :

La patate douce est un légume racine comme les carottes, le navet, ou encore la betterave.

 

Il ne faut pas confondre la pomme de terre avec la patate douce qui sont deux légumes bien distincts. Voici une photo de la patate douce tel qu’elle est avant d’être utilisée dans nos croquettes :

Photo patate douce préparée pour être utilisée dans une croquette
Patate douce

 

Comme pour toutes les sources de glucides (céréales, légumineuses, légumes), nous pensons que la patate douce ne doit pas être le principal ingrédient d’une croquette pour chien ou chat. En effet, nous considérons que les chiens et les chats doivent être nourris avec une quantité de protéines animales adéquates et cela n’est pas possible si la patate douce (ou toutes autres sources de glucides) est présente en trop grande quantité. C’est ce que nous expliquons sur notre page : La démarche Amikinos

Provenance de la patate douce des croquettes Amikinos :

La patate douce utilisée dans nos croquettes est produite en Chine. C’est clairement le point noir en terme d’écologie de nos croquettes. Fort heureusement, nous n’utilisons que peu de patates douces dans nos croquettes :

Globalement c’est plus difficile de se procurer des végétaux « localement ». Globalement voici les provenances des principales sources de glucides utilisées dans les croquettes :

  • Riz : Chine
  • Patate douce : Chine
  • Pomme de terre : Chine
  • Les légumineuses : Asie
  • Tapioca (fécule de manioc) : Afrique

Donc de façon générale, moins une croquette contient de sources de glucides, mieux elle sera sur le plan environnemental. Cela d’autant plus si l’on prend en compte le bénéfice environnemental de l’utilisation des sources de protéines animales dans les croquettes comme nous l’expliquons dans notre article suivant : Impact environnemental de la production de viande

Les avantages de la patate douce :

Le plus gros avantage de la patate douce, c’est que sa teneur en amidon permet d’agglomérer nos croquettes sans avoir un index glycémique élevé comme la pomme de terre, le riz (après cuisson), ou encore la fécule de manioc (tapioca). Autrement dit, la patate douce n’est pas un « sucre rapide » et a donc l’avantage, à quantité égale, d’avoir moins d’impact sur la glycémie qu’un « sucre rapide » (index glycémique élevé). C’est notamment ce que montre l’étude « Effects of five carbohydrate sources on cat diet digestibility, postprandial glucose, insulin response, and gut microbiomes » et qui nous dit :

« Différents régimes riches en glucides affecteront la diversité, la richesse et la structure de la microflore intestinale. Parmi eux, les régimes à base de manioc et de patates douces pourraient mieux contrôler la glycémie et les taux de lipides sanguins, et améliorer la flore intestinale. Nos recherches constituent une référence précieuse pour la recherche et le développement d’aliments pour animaux de compagnie. Cependant, la proportion optimale de patate douce et de manioc dans l’alimentation et son mécanisme de régulation spécifique ne sont pas clairs et doivent être explorés davantage. En outre, il faudra prêter attention à l’obésité canine à l’avenir. Ces résultats sont d’une grande importance pour révéler le mécanisme de régulation du métabolisme du glucose et des lipides chez les animaux obèses et pour le développement de régimes alimentaires visant à réduire l’obésité des animaux. »

Les inconvénients de la patate douce :

Le réel inconvénient de la patate douce, c’est son prix. En effet, la patate douce fait malheureusement partie des sources d’amidon des croquettes les plus chères.

Notes sur la patate douce :

La patate douce est souvent critiquée par les marques de croquettes qui ne l’utilisent pas. La critique est principalement que la patate douce contient une quantité modérée d’oxalates, qui sont des composés naturellement présents dans de nombreux aliments végétaux. Les oxalates peuvent se lier au calcium du corps et former, chez les individus prédisposés, des calculs d’oxalate de calcium. Cependant, les risques de formation de calculs d’oxalate de calcium ne peuvent pas se résumer à la présence de patate douce dans une croquette. Il y a des facteurs à prendre en compte et le premier est la quantité de patate douce utilisée dans la recette des croquettes. Or nos croquettes Amikinos contiennent toutes des quantités faibles de patate douce comme mentionné précédemment.

La quantité de calcium de l’alimentation joue aussi un rôle très important. En effet, l’étude scientifique « Dietary oxalate and kidney stone formation » explique que si la quantité de calcium alimentaire est faible, alors l’excrétion d’oxalate par les voies urinaires augmente (augmentant le risque de formation de calculs). Mais au contraire, si la quantité de calcium alimentaire augmente, alors la quantité d’oxalates excrétés diminue de façon très significative. Scientifiquement parlant, il n’y a aucune étude (à notre connaissance) qui montre un problème avec l’utilisation en faible quantité de patate douce dans les croquettes. Si vous faites une recherche sur PubMed (le « Google » des publications scientifiques) concernant la patate douce (« sweet potato » en anglais) et les chiens et les chats, vous aurez :

  • Pour les chiens : 5 résultats d’études dont une seule qui porte sur la patate douce dans l’alimentation du chien mais sans rapport car le sujet est « Carence en thiamine chez un chien associée à une consommation exclusive de patate douce bouillie »
  • Pour les chats : 42 résultats d’études mais uniquement deux sur le sujet de l’alimentation du chat. La première c’est l’étude « Effects of five carbohydrate sources on cat diet digestibility, postprandial glucose, insulin response, and gut microbiomes » citée précédemment. La seconde est l’étude « Comparison of carbohydrate content between grain-containing and grain-free dry cat diets and between reported and calculated carbohydrate values » qui a eu pour but de comparer les teneurs en glucides (ENA) des croquettes avec et sans céréales. Même si cela n’a pas de rapport avec la patate douce, cette étude montre que globalement, les croquettes sans céréales contiennent moins de glucides que les croquettes avec céréales (mais ce n’est pas toujours le cas).

Certains parlent aussi des phytoalexines. En effet, comme beaucoup de végétaux, la patate douce contient des phytoalexines. Cependant la patate douce n’est pas considérée comme riche en phytoalexines (comme le manioc/tapioca, la pomme de terre, le riz…etc.) contrairement aux raisins, baies, légumes crucifères (choux), l’ail, l’oignon, ou encore les légumineuses (tel que les lentilles, les pois chiches ou encore le soja). Les phytoalexines sont des composés chimiques produits par les plantes en réponse à divers stress, tels que les infections microbiennes, les dommages physiques ou l’exposition à certains facteurs environnementaux. Ces composés agissent comme un mécanisme de défense naturel pour les plantes, les aidant à se protéger contre les pathogènes. Les phytoalexines peuvent avoir des propriétés antimicrobiennes, inhibant la croissance des bactéries, des champignons et d’autres micro-organismes. C’est justement pour cela que les phytoalexines sont étudiés pour leurs effets bénéfiques dans des études scientifiques, et particulièrement dans la prévention du cancer. Voici notamment 3 exemples d’étude sur le sujet :

La présence de phytoalexines dans la patate douce (ou les autres sources de glucides) doit plutôt donc être considéré comme une bonne chose.

On trouve aussi sur internet des pages qui mentionnent la patate douce mais qui en réalité, n’en parlent pas vraiment. C’est notamment le cas de la page « Pouvez-vous donner de la patate douce à votre chat ? » en disant des choses comme :

« Même si la patate douce ne contient pas de solanine, comme la pomme de terre qui est classée comme toxique Centre Antipoison Animal1, il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’un tubercule. Pour en savoir plus sur les aliments nocifs pour le chat, consultez notre article “Quels sont les 8 aliments interdits aux chats ?»

Cette citation dit simplement que la patate douce ne contient pas de solanine et renvoie sur 2 liens qui ne concernent pas la patate douce. Seulement si vous avez lu rapidement, vous avez dans la même phrase « patate douce », « Centre Antipoison Animal » ainsi que « aliments interdits aux chats ». Il est donc facile de se faire avoir et de faire un lien avec la patate douce alors qu’il n’y en a pas.

Au passage, il est important de préciser que, comme le précise le centre anti poison concernant la solanine :

« Les pelures, les feuilles et fruits non mûrs peuvent être toxiques surtout les germes et les tubercules germés ou verdis qui présentent une teneur en solanine élevée. »

Or les croquettes contenant de la pomme de terre, ne contiennent pas de germes de pommes de terre, de pommes de terre germés ou verdis.

L’article dit ensuite :

« Or, les chats sont des carnivores par nature. Cela veut dire que leur nature profonde n’a pas évolué et qu’ils ne peuvent pas bien digérer les légumes, les légumineuses ou les tubercules, comme la patate douce. »

Nous sommes tout à fait d’accord avec le fait que les chats sont des carnivores par nature. C’est pour cela que nos croquettes sont toutes riches en protéines animales et faibles en glucides. Mais concernant la digestion des légumes riches en amidon (pomme de terre, tapioca, patate douce) cela est très facile pour les chiens et les chats. D’ailleurs la pomme de terre ou le tapioca sont des « sucres rapides » et ils le sont justement parce qu’ils sont, une fois cuits, extrêmement rapides à digérer pour les chiens et les chats.

Ce qu’il faut retenir est que depuis le temps que nous utilisons de la patate douce dans nos croquettes, nous avons bien observé qu’il n’y a aucun problème de calcul ou autre avec les quantités que nous utilisons. Si jamais cela avait été le cas, nous aurions alors arrêté d’utiliser la patate douce.

Cliquez ici pour revenir à la liste des ingrédients.

 

 

Cellulose :

Qu’est-ce que la cellulose des croquettes Amikinos :

La cellulose est une fibre végétale naturelle contenue dans les plantes. Dans le cadre de nos aliments, la cellulose est extraite de plantes et de bois tendre. La cellulose extraite de bois tendre est plus précisément la forme « lignocellulose » de cellulose. Voici une photo de la cellulose tel qu’elle est utilisée dans nos croquettes :

Cellulose

La lignocellulose est naturellement consommée en petites quantités par les carnivores (lorsqu’ils mâchent des morceaux de bois).

Exactement comme pour l’Homme, la cellulose provenant de n’importe quel végétal (plantes, légumes/légumineuses, fruits, pulpe de betterave, psyllium, céréales…etc) n’est pas digestible par les chiens ni les chats. En effet quand vous mangez des haricots verts ou de la salade (ou n’importe quel légume), la cellulose contenue n’est pas digérée par votre organisme. Mais elle sert de régulateur de transit et par conséquent joue un rôle essentiel dans l’assimilation des nutriments.

Provenance de cellulose des croquettes Amikinos :

La cellulose utilisée dans nos croquettes Amikinos provient d’Allemagne.

Les avantages de la cellulose :

Nous avons choisi d’utiliser la cellulose car, d’après nos dernières recherches et tests, c’est actuellement la source de fibres la plus efficace. Cela peut paraître surprenant, mais la cellulose extraite de bois offre de gros avantages pour la régulation de la digestion et par conséquent pour l’assimilation des nutriments contenus dans l’alimentation. C’est ce que montre notamment l’étude « Influence of lignocellulose and low or high levels of sugar beet pulp on nutrient digestibility and the fecal microbiota in dogs » de Kröger S, Vahjen W, Zentek J. de 2017. Cette étude montre aussi que la cellulose aide la flore intestinale et donc, par conséquent, aide aussi à protéger les intestins. C’est cet impact bénéfique sur la flore intestinale qui se traduit souvent par une amélioration des selles. Cet effet bénéfique sur la formation des selles n’a donc rien à voir avec une supposée absorption d’excédent d’eau dans l’intestin pour « compacter » les selles comme on peut parfois lire ou entendre. Pour le vérifier, vous pouvez tremper nos croquettes dans de l’eau et vous verrez qu’elles n’absorberont quasiment pas d’eau. La cellulose est également associée à une réduction de la formation de boules de poils chez le chat. En plus de cela, elle a aussi un impact non-négligeable sur l’index glycémique de la croquette dans sa totalité. Associée à nos compositions, la cellulose rend donc nos aliments encore plus efficaces pour les chiens et les chats :

  • Atteints de diabète.
  • En surpoids ou ayant tendance à l’embonpoint.
  • Ayant toujours faim.

Bien sûr, l’impact de la cellulose sur l’index glycémique est bénéfique pour tous les chiens et les chats. En effet, cet impact les protège ainsi encore plus d’une prise de poids à long terme, mais aussi de l’apparition du diabète de type 2.

La cellulose a d’ailleurs le même effet pour nous quand nous consommons des légumes (qui sont principalement constitués de cellulose). C’est ce qui a été observé lors de l’étude suivante : Effect of dietary supplements with different cellulose content on the blood glucose and insulin levels in type II diabetes mellitus

Les inconvénients de la cellulose :

Plus onéreuse comparée aux autres sources de fibres souvent utilisées dans l’alimentation des chiens et des chats (pulpe de betterave, luzerne alfafa, tomate, psyllium… etc.)

Cliquez ici pour revenir à la liste des ingrédients.

 

 

Poulet biologique fraîchement préparé, œufs frais (sources de protéines animales fraîches) :

Que sont les sources de protéines animales fraîches (poulet biologique fraîchement préparé et œufs frais) :

Le poulet biologique fraîchement préparé et œufs frais sont tout simplement du poulet et des œufs qui sont utilisés non séchés directement dans le processus d’extrusion de la croquette. Le terme « frais » désigne le fait qu’il soit « non séché ».

Provenance des sources de protéines animales fraîches des croquettes Amikinos :

  • Poulet biologique fraîchement préparé : Royaume-Uni/Pays-Bas
  • Œufs frais : Royaume-Uni

Les avantages des sources de protéines animales fraîches :

Les sources de protéines animales fraîches n’étant pas séchées au préalable, elles subissent moins de transformations que les sources de protéines animales séchées. Il est aussi possible de se procurer des sources de protéines animales fraîches biologiques alors que ce n’est malheureusement toujours pas le cas avec des sources de protéines animales séchées.

Les inconvénients des sources de protéines animales fraîches :

Les sources de protéines animales fraîches contiennent peu de protéines comparées aux sources de protéines animales séchées. Leur utilisation en trop grande quantité (en remplacement sources de protéines animales séchées) va avoir l’effet de baisser la quantité de protéines animales de la croquette. C’est la raison pour laquelle nous utilisons qu’une très petite quantité de sources de protéines animales fraîches dans nos croquettes car en utiliser plus, diminuerait directement la quantité de protéines animales de nos croquettes.

 

Pour plus de détails sur les sources de protéines animales fraîches, nous vous invitons à consulter notre page suivante : Viande séchée vs viande fraîche

Cliquez ici pour revenir à la liste des ingrédients.

 

 

Graisse de poulet, graisse de canard, graisse de dinde (matières grasses animales) :

Graisse de poulet
Graisse de canard
Graisse de dinde

Provenance des matières grasses animales des croquettes Amikinos :

  • Graisse de poulet : Royaume-Uni
  • Graisse de canard : Royaume-Uni/France
  • Graisse de dinde : Royaume-Uni/Espagne/Allemagne

Les avantages des matières grasses animales :

Les matières grasses animales sont les plus adaptées aux besoins en gras des carnivores comme les chiens et chats. Elles apportent les acides gras essentiels (Oméga 3 et 6) dans une forme la plus biodisponible pour les chiens et les chats. Or ce n’est pas le cas des sources de matières grasses végétales comme nous l’expliquons dans notre article suivant : Omega 3 et 6 des croquettes chien et chat Amikinos

Les inconvénients des matières grasses animales :

Le seul inconvénient des matières grasses animales pour les croquettes pour chien et chat, c’est encore une fois le prix. Elles sont beaucoup plus onéreuses que les sources de gras végétales.

Cliquez ici pour revenir à la liste des ingrédients.

 

 

Bouillon de poulet :

Qu’est-ce que le bouillon de poulet :

Le bouillon de poulet est un liquide préparé en faisant bouillir des morceaux de poulet.

Provenance du bouillon de poulet des croquettes Amikinos :

Le bouillon de poulet dans nos croquettes Amikinos provient du Royaume-Uni, de France, et aussi d’Allemagne.

Les avantages du bouillon de poulet :

Le bouillon de poulet permet de donner un goût de poulet à la croquette de façon totalement naturelle sans aucun ajout d’additif de synthèse.

Les inconvénients du bouillon de poulet :

Le bouillon de poulet est une façon beaucoup plus chère de donner du goût (de façon naturelle) à la croquette comparée à l’utilisation d’exhausteur de goût de synthèse (ex : chlorure de potassium)

Cliquez ici pour revenir à la liste des ingrédients.

 

 

Minéraux :

Qu’englobe le terme « minéraux » dans la composition des croquettes Amikinos :

Le terme « minéraux » dans la composition désigne la quantité totale de tout ce qui est ajouté (prémélange de vitamines/minéraux) et les éventuels compléments nécessaires pour mettre le produit en conformité avec les besoins nutritionnels FEDIAF.

Provenance des minéraux des croquettes Amikinos :

Les minéraux des nos croquettes sont mélangés au Royaume-Uni.

L’importance des minéraux :

Les minéraux alimentaires jouent un rôle crucial dans la santé des chiens et chats. Comme chez l’Homme, ils sont essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme des chiens et des chats. Voici quelques-uns des minéraux les plus importants et leurs fonctions :

  1. Calcium : essentiel pour la santé des os et des dents, ainsi que pour la contraction musculaire et la transmission nerveuse.
  2. Fer : nécessaire pour la formation des globules rouges et le transport de l’oxygène dans notre corps.
  3. Magnésium : joue un rôle dans plus de 300 réactions enzymatiques et contribue à la santé des os, des muscles et du système nerveux.
  4. Potassium : important pour l’équilibre des fluides, la fonction musculaire et la régulation de la pression artérielle.
  5. Zinc : essentiel pour le système immunitaire, la croissance cellulaire et la cicatrisation des plaies.
  6. Iode : nécessaire pour la production d’hormones thyroïdiennes, qui régulent le métabolisme.
  7. Sélénium : un antioxydant qui protège les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres.

Les avantages des minéraux Amikinos :

Nous utilisons les minéraux les plus biodisponibles (assimilables) possible. Par exemple, le zinc dans nos croquettes est du  « Chélate de zinc d’acides aminés, hydraté » et non du « sulfate de zinc pentahydraté ». Pour plus de détails sur le sujet, vous pouvez consulter nos articles suivants :

Les inconvénients des minéraux Amikinos :

Notre focalisation sur des sources de minéraux les plus bio-disponibles (assimilables) possible fait que malheureusement ils sont aussi plus chers.

Cliquez ici pour revenir à la liste des ingrédients.

 

 

Graines de psyllium :

Que sont les graines de psyllium :

Les graines de psyllium proviennent de la plante Plantago ovata. Voici une photo des graines de psyllium tel qu’utilisées dans nos croquettes :

Graines de psyllium

 

Provenance des graines de psyllium des croquettes Amikinos :

Les graines de psyllium dans nos croquettes proviennent d’Inde

Les avantages des graines de psyllium :

Les graines de psyllium sont une source de fibres solubles participant à la bonne régulation du transit intestinal.

Les inconvénients des graines de psyllium :

Dans les croquettes et en fonction des autres sources de fibres, il est important de faire attention au dosage des graines de psyllium car l’effet de régulation du transit en dépend.

Cliquez ici pour revenir à la liste des ingrédients.

 

 

Fructooligosaccharides (FOS), mannanoligosaccharides (MOS) :

Que sont les fructooligosaccharides (FOS), mannanoligosaccharides (MOS) :

Les fructooligosaccharides (FOS) sont des fibres prébiotiques. Les FOS sont des chaînes courtes de fructose qui se trouvent naturellement dans certains aliments tels que les oignons, les poireaux, les bananes et les asperges. Les mannanoligosaccharides (MOS) sont des polysaccharides dérivés de la paroi cellulaire de la levure de bière (Saccharomyces cerevisiae).

Provenance des Fructooligosaccharides (FOS), mannanoligosaccharides (MOS) des croquettes Amikinos :

  • Fructooligosaccharides (FOS) : Belgique
  • Mannanoligosaccharides (MOS) : France

Les avantages des fructooligosaccharides (FOS) et mannanoligosaccharides (MOS) :

Les FOS sont fermentés par les bactéries bénéfiques dans le côlon, favorisant ainsi la croissance et l’activité de ces bactéries. Les FOS contribuent à la santé intestinale, à la régulation du transit. Les MOS agissent en se liant aux bactéries pathogènes présentes dans l’intestin, ce qui peut aider à prévenir leur adhérence aux parois intestinales et les éliminer du corps. Les MOS peuvent également soutenir l’activité des bactéries bénéfiques dans l’intestin.

Les inconvénients des fructooligosaccharides (FOS) et mannanoligosaccharides (MOS) :

Il est important de faire attention au dosage des fructooligosaccharides (FOS) et mannanoligosaccharides (MOS). En effet, mal dosés les fructooligosaccharides (FOS) et mannanoligosaccharides (MOS) peuvent causer des effets indésirables tels que des ballonnements, des gaz ou des troubles digestifs.

 

 

Nucléotides :

Que sont les nucléotides :

Les nucléotides sont des molécules organiques qui servent d’éléments constitutifs des acides nucléiques, tels que l’ADN et l’ARN. Les nucléotides sont naturellement présents dans de nombreux aliments, en particulier dans les sources riches en protéines telles que la viande. Les carnivores sont donc naturellement consommateurs de nucléotides. Voici une photo des nucléotides tel qu’utilisées dans nos croquettes :

Nucléotides

 

Provenance des nucléotides des croquettes Amikinos :

Les nucléotides utilisés dans nos croquettes viennent du Brésil.

Les avantages des nucléotides :

Une partie des nucléotides naturellement présents dans les ingrédients sont malheureusement perdus lors du processus de fabrication des croquettes. Nous voulions donc compenser cette perte car il semblerait que les nucléotides aient un rôle nutritionnel non négligeable. En effet, certaines études suggèrent que les nucléotides peuvent avoir des effets positifs sur les aspects suivants :

  • Nutrition infantile : les nucléotides sont naturellement présents dans le lait maternel et sont censés soutenir le développement du système immunitaire et la santé digestive du bébé. Certaines études ont montré que l’ajout de nucléotides aux préparations pour nourrissons peut contribuer à renforcer les réponses immunitaires et à réduire le risque d’infections. (Effects of dietary nucleotide supplementation on growth in infants: a meta-analysis of randomized controlled trials)
  • Fonction immunitaire : Les nucléotides sont impliqués dans la production de cellules immunitaires et jouent un rôle dans la régulation du système immunitaire. La recherche suggère que les nucléotides peuvent renforcer les réponses immunitaires, en particulier dans les situations de stress ou de problèmes immunitaires. Cependant, d’autres études sont nécessaires pour établir l’étendue de ces effets. (Symposium: dietary nucleotides: a recently demonstrated requirement for cellular development and immune function)
  • Santé intestinale : on pense que les nucléotides jouent un rôle dans le maintien de l’intégrité de la muqueuse intestinale et dans la promotion de la croissance de bactéries intestinales bénéfiques. Certaines études suggèrent que les nucléotides pourraient contribuer à améliorer la santé intestinale, à réduire l’inflammation et à soutenir l’équilibre global du microbiote intestinal. (Dietary nucleotide supplementation as an alternative to in-feed antibiotics in weaned piglets). C’est précisément sur le potentiel bénéfice sur la santé intestinale que nous avons choisi d’inclure des nucléotides dans nos croquettes.

Les inconvénients des nucléotides :

Il y a une incertitude scientifique sur le bénéfice réel. L’effet des nucléotides n’étant pas suffisamment documenté scientifiquement, il est possible que leur ajout n’ait pas un réel intérêt. Or si cela était le cas, alors nous payons un ingrédient sans réel bénéfice. Cependant, avec les retours que nous avons, nous pensons que son bénéfice est bien réel sur le plan intestinal. C’est pour cela que nous continuons de l’inclure dans nos croquettes.

 

 

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous appeler au 02 47 24 24 22.