Pourquoi faut-il faire une transition alimentaire douce pour passer son chien aux aliments Amikinos ?

Tout d’abord, peu importe le changement d’alimentation, il faut toujours faire une transition alimentaire douce à partir du moment où la composition de la nouvelle alimentation change. En effet, il n’est pas rare d’avoir des chiens ayant des différences de digestion entre deux croquettes de compositions différentes mais provenant de la même marque et avec quasiment les mêmes constituants analytiques.

On pourrait penser que passer sur des meilleures croquettes comme les nôtres pourrait être facile du fait qu’elles sont de meilleure qualité, et qui plus est, onéreuses. Malheureusement c’est en réalité l’inverse tout simplement parce que nos aliments sont très différents des aliments conventionnels.

En généralisant (car cela n’est pas toujours le cas), plus un aliment contient de glucides et moins il contient de viande, plus celui-ci est facile à digérer, y compris pour les chiens ayant de faibles capacités digestives. Par conséquent, ce n’est pas parce qu’un chien n’a pas de problème pour digérer une nourriture à forte teneur en glucides et faible teneur en viande qu’il n’a pas de faiblesse digestive. Par conséquent, en passant sur nos croquettes, une faiblesse digestive insoupçonnée, peut être mise en lumière. Or malheureusement, de plus en plus de chiens souffrent de faiblesses digestives du fait, notamment, des choses listées sur l’étape 1 ci-dessous.

C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place un protocole de transition bien défini. Ce protocole convient tout autant aux chiens nourris aux croquettes, au BARF, à la ration ménagère, ou encore aux pâtées/boites. Ce protocole de transition est aussi à suivre pour les chiots.

Rappelons qu’aucune alimentation ne peut convenir à tous les chiens. Il y aura, par conséquent, des chiens qui ne pourront pas supporter nos croquettes comme pour tous les autres aliments sur le marché.

Les étapes de la transition alimentaire pour chien :

ATTENTION :

  • Si vous voulez donner nos aliments à votre chien mais qu’il a des troubles gastro-intestinaux (selles molles, vomissement, diarrhée…etc.) avec son alimentation actuelle, nous vous invitons à aller directement à l’étape 5 avant d’envisager le changement de croquette.
  • Nous ne conseillons pas de procéder à une transition pour une chienne gestante. Il est préférable d’attendre que votre chienne ne soit pas gestante ou en lactation.

Étape 1. Éliminer définitivement les principales causes de troubles intestinaux :

Pour que la transition intestinale se passe pour le mieux, il est impératif de ne pas créer de troubles intestinaux. Pour cela il faut éliminer définitivement :

Pour plus d’informations sur la flore intestinale et comment remplacer les vermifuges chimiques et les comprimés anti-puces/tiques, vous pouvez lire notre article suivant : L’importance de la flore intestinale

Étape 2. Donner « Hygiène Intestinale » / « Hygiène du Foie » :

Avant de mélanger l’ancienne alimentation avec les croquettes Amikinos, on commence très logiquement par utiliser Hygiène intestinale (tout en gardant l’ancienne alimentation) qui est une alternative aux vermifuges conventionnels. Il est important qu’un chien n’ait pas de parasites avant de changer son alimentation. Hygiène Intestinale s’impose pour tous les chiens, même et y compris pour ceux qui ont eu un vermifuge chimique récemment.  Parce que le vermifuge chimique ne garantit pas l’éradication des parasites : « Mon chien ou mon chat a-t-il les vers ? » et « Vermifuge chimique ou naturel pour chien et chat ? »

Puis, avec Hygiène du foie, on procède au « drainage hépatique ». En effet, un changement d’alimentation peut déclencher une  « détoxification de l’organisme », et cela particulièrement avec notre alimentation. Drainer le foie avant de changer l’alimentation, permet au chien de pouvoir, si besoin, avoir la capacité de bien « détoxifier » pendant ou après la transition. Les symptômes de « détoxifications » peuvent être les suivants : renouvellement du poil (perte de poil), vomissements, grattages, prise d’eau importante (plus d’informations ici : La détoxification). Drainer le foie lui permet aussi de mieux faire sont travail de conversion énergétique et par conséquent, de mieux tirer profit de l’alimentation.

Photo des produits Hygiène intestinale et Hygiène du foie à utiliser pendant la transition alimentaire chien.

Idéalement nous vous conseillons le protocole suivant :

  1. Donnez la première prise d’Hygiène intestinale en plus de l’alimentation habituelle (pendant une journée seulement) en respectant les dosages indiqués sur la boite.
  2. Puis attendre 4 jours en donnant seulement l’alimentation habituelle.
  3. Puis donnez Hygiène du foie (en plus de l’alimentation habituelle) pendant 7 jours consécutifs sans interruption en respectant les dosages indiqués sur la boite.
  4. Puis attendez de nouveaux 4 jours en donnant seulement l’alimentation habituelle.
  5. Puis finissez la deuxième prise Hygiène intestinale en plus de l’alimentation habituelle (pendant une journée seulement) en respectant les dosages indiqués sur la boite.

Si vous constatez une forte réaction (selles molles, selles diarrhéiques, vomissements) avec Hygiène Intestinale, c’est que votre chien est parasité. Dans ce cas, vous ne pourrez pas commencer la transition alimentaire : il faut impérativement éliminer les parasites avant de faire la transition. Il faudra alors recommencer Hygiène intestinale 15 jours après la dernière prise d’Hygiène intestinale.  Si 15 jours plus tard lors de la nouvelle prise Hygiène intestinale vous ne constatez aucune réaction, alors vous pouvez procéder à l’étape 3, puis 4.

Étape 3. Établir la ration Amikinos sans surdoser :

Ne laissez jamais la gamelle à disposition s’il (elle) ne la finit pas. Les rations indiquées au dos du sac peuvent varier suivant les individus, leur activité et le climat.

Vous pouvez consulter nos tableaux de rations journalières directement sur les fiches de nos aliments sur notre boutique en ligne : Boutique Amikinos.

Panneau attention au surdosage pour la transition alimentaire chien

Afin d’éviter de surdoser et donc un volume exagéré des selles, il est vivement recommandé de peser la ration, au moins au début. N’oubliez pas que cette croquette n’est pas une croquette ordinaire remplie d’air. Elle est beaucoup plus dense et pèse plus lourd. Elle est donc, à poids égal, moins volumineuse. Se servir d’un gobelet pour croquettes ordinaires induit obligatoirement en erreur :

 

Balance montrant la différence de densité entres des croquettes classiques et les croquettes Amikinos

 

Étape 4. Procéder à la transition alimentaire chien progressive :

C’est le moment ou vous allez mélanger notre aliment avec l’ancienne alimentation. Si vous donnez une alimentation humide (pâtées, boites, BARF, ration ménagère…etc.) vous pouvez la mélanger avec nos croquettes comme indiqué ci-dessous. Cela ne pose pas de problème. Exactement comme cela ne pose pas de problème pour un Homme de manger des chips (1 à 2% d’humidité) ou des fruits à coques (environ 10% d’humidité) avec une viande (60 à 75% d’humidité) ou avec des légumes (plus de 90% d’humidité).

A long terme, nous vous conseillons de donner l’intégralité de la ration en 1 repas par jour le soir pour les chiens adultes. Cependant pendant la transition, vous pouvez rester sur le même nombre de repas que vous donnez actuellement. Pour certains chiens, passer en 1 repas pendant la transition est bénéfique alors que pour d’autres non.

Pour les chiots, nous conseillons la chose suivante :

  • 4 repas/jour jusqu’à 3 mois.
  • 2 repas/jour de 3 à 6 mois.
  • 1 repas/jour après 6 mois et à vie.

Si votre chien réagit (selles molles ou autres symptômes) à un mélange de la transition (75%/25%, 50%/50%, 25%/75%), il faut alors rester sur le mélange actuel de la transition et ne pas passer au mélange suivant de la transition. Si votre chien est trop impacté, il faut même revenir au mélange précédent de la transition (voire complètement à l’ancienne alimentation). Même si les symptômes apparaissent seulement en passant à 100% sur les croquettes Amikinos (ou même un peu après) il faut, la encore, revenir aux mélanges précédent de la transition, voire complètement à l’ancienne alimentation si nécessaire. Pour pouvoir régler le problème et pouvoir passer au mélange suivant, nous vous invitons alors à passer à l’étape 5 de cet article. Vous pourrez uniquement poursuivre sur le mélange suivant de la transition lorsque les selles ou autres symptômes seront réglés.

Si vous ne respectez pas la consigne en rouge ci-dessus et que vous provoquez une trop grosse dégradation des selles, votre chien risque de perdre du poids et d’avoir très faim. Tout simplement parce que l’assimilation des nutriments sera très faible. Dans certains cas où il y aurait de la diarrhée, votre chien pourrait même se déshydrater malgré une prise d’eau anormalement élevée.

Voici donc les mélanges que nous vous conseillons pour introduire nos croquettes Amikinos :

 

 

Pour savoir exactement la quantité de l’ancienne croquette et d’Amikinos à chaque étape de la transition, vous pouvez cliquer sur le lien suivant pour télécharger notre fichier Excel :

 

Calculs automatiques des doses de transitions Amikinos

 

Il vous suffira de renseigner la ration journalière de votre chien avec l’ancienne formulation et la future ration journalière Amikinos de votre chien.

Étape 5. Appliquer le protocole pour les problèmes gastro-intestinaux (selles molles, vomissement, diarrhée, flatulences…) :

Cette étape 5 est nécessaire dans 3 cas :

  1. Vous ne pouvez pas passer au mélange suivant de la transition puisque cela provoque des troubles gastro-intestinaux (selles molles, vomissement, diarrhée…etc.) à votre chien.
  2. Vous avez avancé dans la transition malgré l’apparition de symptômes. Dans ce cas-là, il faut alors revenir en arrière dans la transition à l’étape ou tout étaient acceptables puis appliquer le protocole ci-dessous pour pouvoir avancer, par la suite, dans la transition.
  3. Vous voudriez donner nos aliments à votre chien mais il a des troubles gastro-intestinaux (selles molles, vomissement, diarrhée…etc.) avec son alimentation actuelle.

Étapes du protocole pour les problèmes gastro-intestinaux :

  1. Vérifiez que l’étape 1 de cet article est bien appliquée.
  2. Uniquement pour les chiens sur nos aliments (sinon, ignorez cette étape) : Vérifier les dosages pour mon chien au dos du sac ou directement dans les fiches produits sur notre boutique en ligne et réajuster si nécessaire.
  3. Supplémentez avec du psyllium blond  à raison d’environ 2 cuillères à café par jour pour les petits chiens et jusqu’à 2 cuillères à soupe pour les grands chiens. Si le psyllium améliore les choses, vous pourrez tester différent dosages et éventuellement augmenter ou réduire la dose. Il n’est pas nécessaire de réhydrater le psyllium contrairement à ce qui est indiqué sur le sachet. Rajoutez simplement le psyllium sur les croquettes. Vous trouverez du psyllium blond dans les magasins Biocoop ou directement en ligne : Psyllium blond sur Greenweez ; Psyllium blond sur Amazon. A la place du psyllium (s’il ne fonctionne pas), vous pouvez aussi supplémenter l’alimentation avec des haricots verts cuits à raison d’environ 50 gr/jour pour un petit chien et 100 gr/jour pour un grand chien. Si les haricots verts cuits améliorent les choses, vous pourrez tester différent dosages et éventuellement augmenter ou réduire la dose.  Si le psyllium ou les haricots verts cuits fonctionnent, il faudra alors le laisser pour plusieurs semaines avant de le réduire très progressivement jusqu’à l’arrêt.
  4. Si le psyllium ou les haricots verts cuits n’ont pas améliorés le problème après 3-4 jours, alors (tout en continuant les haricots verts cuits ou le psyllium) donner du kéfir de lait (tous les jours jusqu’à la résolution du problème) en suivant les indications de l’article suivant : Kéfir : source de probiotiques naturelle pour le chien et le chat
  5. Puis, 2 options s’offrent à vous :

 

Première option :

Après 5 jours de kéfir, donner Hygiène intestinale et Hygiène du foie (pour agir au plus vite)

Deuxième option :

Après 3 semaines de kéfir et si celui-ci n’a pas réglé le problème seul, alors donner Hygiène intestinale et Hygiène du foie

 

Avec les 2 options, il faudra donner Hygiène intestinale et Hygiène du foie en suivant les instructions suivantes :

  • Si vous voulez régler les problèmes gastro-intestinaux de votre chien avant de passer à nos aliments Amikinos ou que vous n’avez pas donné Hygiène intestinale avant la transition, alors nous vous invitons à donner Hygiène intestinale et Hygiène du foie de la façon décrite dans l’étape 2 de cet article (Donner « Hygiène Intestinale » / « Hygiène du Foie »)
  • Si vous avez donné le protocole de l’étape 2 de cet article et que vous aviez observé une réaction (selles molles/flatulences), alors recommencer Hygiène intestinale 15 jours après la dernière prise pour une nouvelle prise.

Conclusion sur la transition alimentaire chien :

Si votre chien a mangé jusqu’à présent des produits industriels ainsi que des vermifuges chimiques et des antibiotiques, il y a de fortes chances pour que sa flore intestinale ne soit pas optimale. Il faudra dans ce cas un temps d’adaptation. Acceptez que son organisme prenne le temps qu’il lui faut pour qu’à l’intérieur, tout redevienne normal.

Si vous avez des questions ou des interrogations, n’hésitez-pas à nous appeler au 02 47 24 24 22.

 

Pierre Maupilier

Copyright 2017

Mis à jour le 02/04/2019

Partager sur Facebook